La semaine dernière dans Quotidien, Yann Barthès se moquait gentiment de la façon dont François Baroin illustre ses propos. Quelle erreur. De ses années passées à Europe 1, le maire de Troyes a gardé le sens de la métaphore et il a bien raison. Lors d'une prise de parole ou d'une interview, maintenir l'attention du public reste l'objectif n°1. Adapter son discours à son auditoire et trouver les images qui parleront au plus grand nombre y contribue grandement. Ce n'est pas pour rien qu'en journalisme écrire c'est décrire. Les neurosciences nous le confirment. Une pensée sensorielle donne plus d'impact à un message. Faire concret renforcera toujours votre démonstration. Et, puisque j'exerce sous l'enseigne de la Boîte aux Images, voici quelques unes des raisons qui me font penser que parler imagé reste l'un des meilleurs moyens de devenir un bon client des médias :

  • Vous allez droit au but. Par comparaison avec une longue démonstration, parler par images mentales permet une compréhension plus rapide et universelle.
  • Vous augmentez la mémorisation de vos messages. L'aspect créatif de vos propos sollicite le cerveau droit. Associé aux émotions, ce dernier enregistre plus facilement un discours qui lui... parle.
  • Vous rendez captivantes vos interventions. En recourant au cerveau gauche pour l'analyse de vos paroles et au cerveau droit pour leur mémorisation, votre auditoire est plus attentif. Le temps passe plus vite.
  • Vous impliquez ceux qui vous écoutent en créant de l'interactivité. Chacun sollicite son imaginaire afin de visualiser vos propos.
  • Vous renforcez l'adhésion. Après avoir créé sa propre représentation, votre public la fait sienne. Il en est de même avec votre raisonnement.
  • Vous marquez les esprits et révélez une personne inspirante. Par un style qui sort des sentiers battus en jouant notamment sur les sensations. 
  • Vous favorisez la reprise presse de votre message. C'est le principe de la petite phrase, dense sur le fond, imagée dans la forme.

Voilà, à vous de jouer à présent. Couplé à une communication non verbale authentique, cet apprentissage des mots qui touchent devrait faire de vous un(e) communic'acteur /trice recherché(e). Donner la parole aux images c'est jouer d'un registre qui, pour reprendre les mots de Voltaire  " touche le coeur et marque la raison ".  

Article initialement publié sur le blog d'un mediatrainer

Vues : 18

Commenter

Vous devez être membre de Club d'Affaires gratuit sur Montpellier et LR pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Club d'Affaires gratuit sur Montpellier et LR

Badge

Chargement en cours…

Activité la plus récente

© 2017   Créé par Club LR.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation